Quand le salarié substitue des plaisirs dégradants à des travaux dégradants, qu’il s’évade de ses ob Elgozy Georges

Quand le salarié substitue des plaisirs dégradants à des travaux dégradants, qu’il s’évade de ses obligations pour se jeter à corps perdu dans la vitesse, le bruit, les distractions grossières, il dépose trop volontiers son bilan d’homme.
Les damnés de l’opulence (1970)
Citations de Georges Elgozy
Georges Elgozy