Quand la France aura fait entendre sa voix souveraine, croyez-le bien, Messieurs, il faudra se soume Gambetta Léon

Ajouter un commentaire

Quand la France aura fait entendre sa voix souveraine, croyez-le bien, Messieurs, il faudra se soumettre ou se démettre.
Discours et plaidoyers politiques tome 7, Discours prononcé le 15 août 1877 à Lille
Citations de Léon Gambetta
Léon Gambetta

Laisser une réponse