Qu’il n’eût point l’esprit pénétrant, c’est un fait, mais il possédait l’art, quand cela lui était u Lichtenberg Georg Christoph

Qu’il n’eût point l’esprit pénétrant, c’est un fait, mais il possédait l’art, quand cela lui était utile, de se reposer sur autrui.
Le miroir de l’âme
Citations de Georg Christoph Lichtenberg
Georg Christoph Lichtenberg