Puisque tout le cours des choses est soumis au destin, il faut ajouter que, si quelque mortel était Cicéron

Ajouter un commentaire

Puisque tout le cours des choses est soumis au destin, il faut ajouter que, si quelque mortel était capable de saisir par l’ esprit l’ enchaînement des causes, il ne se tromperait jamais.
De divinatione (44 av. J.-C.)
Citations de Cicéron
Cicéron

Laisser une réponse