Puisqu’à moins d’un arrêt je ne m’en puis défaire, – Toutes deux à la fois je vous veux satisfair Molière Jean-Baptiste Poquelin, dit

Ajouter un commentaire

Puisqu’ à moins d’ un arrêt je ne m’ en puis défaire,
Toutes deux à la fois je vous veux satisfaire;
Et pour ne point blâmer ce qui plaît à vos yeux,
Le jaloux aime plus, et l’ autre aime bien mieux.
Les Fâcheux (1661), II, 4, Eraste
Citations de Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière
Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière

Laisser une réponse