Puis, à mesure que le trot s’accélérait, se changeait en galop enragé, les chasseurs d’Afrique pouss Zola Emile

Ajouter un commentaire

Puis, à mesure que le trot s’ accélérait, se changeait en galop enragé, les chasseurs d’ Afrique poussaient, à la mode arabe, des cris sauvages, qui affolaient leurs montures.
La débacle (1892)
Citations de Emile Zola
Emile Zola

Laisser une réponse