Pour un vrai soldat, il n’y a pas la victoire et la défaite, l’opprobre et la gloire: il y a le comb Giraudoux Jean

Pour un vrai soldat, il n’y a pas la victoire et la défaite, l’opprobre et la gloire: il y a le combat, dont elles sont les faces, éclairées ou sinistres.
Judith (1931)
Citations de Jean Giraudoux
Jean Giraudoux