Pour moi, lorsque je vois un mort, la mort m’apparaît alors comme un départ. Le cadavre me fait l’im Pessoa Fernando

Ajouter un commentaire

Pour moi, lorsque je vois un mort, la mort m’apparaît alors comme un départ. Le cadavre me fait l’impression d’un costume qu’on a laissé derrière soi. Quelqu’un est parti, sans éprouver le besoin d’emporter son seul et unique vêtement.
Le Livre de l’intranquilité de Bernado Soares (1982)
Citations de Fernando Pessoa
Fernando Pessoa

Laisser une réponse