Pour moi, la femme idéale, c’est la femme corrézienne, celle de l’ancien temps, dure à la peine, qui Chirac Jacques

Pour moi, la femme idéale, c’est la femme corrézienne, celle de l’ancien temps, dure à la peine, qui sert les hommes à table, ne s’assied jamais avec eux et ne parle pas.
Propos rapportés par Catherine Nay in F Magazine en 1978
Citations de Jacques Chirac
Jacques Chirac