Pour distraire le peuple pendant qu’ils l’exploitent, les despotismes idiots choisissent les jeux du Gómez Dávila Nicolás

Ajouter un commentaire

Pour distraire le peuple pendant qu’ ils l’ exploitent, les despotismes idiots choisissent les jeux du cirque, tandis que le despotisme astucieux préfère les jeux électoraux.
Escolios a un texto implícito, traduit par Michel Bibard (2002)
Citations de Nicolás Gómez Dávila
Nicolás Gómez Dávila

Laisser une réponse