Plus la nuit avance, plus il fait lourd, plus on se sent étreint comme si d’immenses bêtes feutrées Cingria Charles-Albert

Plus la nuit avance, plus il fait lourd, plus on se sent étreint comme si d’immenses bêtes feutrées voulaient progressivement vous ôter le sang et vous tuer.
Bois sec, bois vert (1983)
Citations de Charles-Albert Cingria
Charles-Albert Cingria

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.