Pinette, le front bas, regardait Longin par en dessous en soufflant et en frappant du pied. Sartre Jean-Paul

Ajouter un commentaire

Pinette, le front bas, regardait Longin par en dessous en soufflant et en frappant du pied.
Les chemins de la liberté (1945), la mort dans l’âme
Citations de Jean-Paul Sartre
Jean-Paul Sartre

Laisser une réponse