Patricia, mon petit… je ne voudrais pas te paraître vieux jeu ni encore moins grossier. L’homme de Audiard Michel

Ajouter un commentaire

Patricia, mon petit… je ne voudrais pas te paraître vieux jeu ni encore moins grossier. L’ homme de la pampa, parfois rude, reste toujours courtois, mais la vérité m’ oblige à te le dire: ton Antoine commence à me les briser… MENUES!
Les Tontons flingueurs (1963) de Georges Lautner
Citations de Michel Audiard
Michel Audiard

Laisser une réponse