Parfois un rayon perçait les nuages qui s’étendaient à travers le ciel et glissait un instant sur le Green Julien

Parfois un rayon perçait les nuages qui s’étendaient à travers le ciel et glissait un instant sur les ardoises du toit; la jeune femme tendait alors son regard pour suivre le jeu de ce miroitement fugitif.
Adrienne Mesurat (1927)
Citations de Julien Green
Julien Green

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.