Parfois, elle l’envoyait chez les pêcheurs pour acheter des moules fraîches ou des violets pareils à Giono Jean

Ajouter un commentaire

Parfois, elle l’ envoyait chez les pêcheurs pour acheter des moules fraîches ou des violets pareils à des tomates pourries, mais qui ont l’ odeur de l’ amour.
Naissance de l’Odyssée (1930)
Citations de Jean Giono
Jean Giono

Laisser une réponse