Pardonnez-moi cette amertume – Mais l’âge d’aimer quand nous l’eûmes – Comme le regain sous la Aragon Louis

Pardonnez-moi cette amertume
Mais l’âge d’aimer quand nous l’eûmes
Comme le regain sous la faux
Tout y sonnait mortel et faux
Et qu’opposer sinon nos songes
Au pas triomphant du mensonge
Nous qui n’avions pour horizon
Qu’hypocrisie et trahison.
Le Roman inachevé (1956), Marguerite Marie et Madeleine
Citations de Louis Aragon
Louis Aragon

One Response

  1. Cochonfucius novembre 27, 2011

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.