Oui! telle vous serez, ô la reine des grâces, – Apres les derniers sacrements, – Quand vous ir Baudelaire Charles

Ajouter un commentaire

Oui! telle vous serez, ô la reine des grâces,
Apres les derniers sacrements,
Quand vous irez, sous l’ herbe et les floraisons grasses,
Moisir parmi les ossements.
Les Fleurs du Mal (1857), XXIX – Une charogne
Citations de Charles Baudelaire
Charles Baudelaire

Laisser une réponse