On traite de mal embouchés ceux qui détestent le bruit. On se gausse des vieux qui s’en plaignent, v Delacomptée Jean-Michel

Ajouter un commentaire

On traite de mal embouchés ceux qui détestent le bruit. On se gausse des vieux qui s’en plaignent, voire on les méprise. Mais c’est oublier qu’il faut beaucoup d’énergie pour vivre, et beaucoup d’énergie encore pour supporter les sons abusifs.
Petit éloge des amoureux du silence (2011)
Citations de Jean-Michel Delacomptée
Jean-Michel Delacomptée

Laisser une réponse