On s’accommoderait aisément des chagrins, si la raison ou le foie n’y succombait. Cioran Emil Michel

On s’accommoderait aisément des chagrins, si la raison ou le foie n’y succombait.
Syllogismes de l’amertume (1952)
Citations de Emil Cioran
Emil Cioran

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.