On raconte que Platon, voyant quelqu’un qui jouait aux dés, lui fit des reproches. Ce dernier répond Diogène Laërce

On raconte que Platon, voyant quelqu’un qui jouait aux dés, lui fit des reproches. Ce dernier répondit qu’il jouait pour peu de chose. «Mais l’habitude, répondit Platon, ce n’est pas peu de chose.»
Vies et doctrines des philosophes illustres, III, 38, Platon
Citations de Diogène Laërce
Diogène Laërce

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.