On ne doit à l’amour qu’un tribut à son choix, – Et c’est trop pour un coeur, que d’aimer plus d’ Quinault Philippe

Ajouter un commentaire

On ne doit à l’ amour qu’ un tribut à son choix,
Et c’ est trop pour un coeur, que d’ aimer plus d’ une fois.
Agrippa, roi d’Albe, ou le faux Tiberinus (1662)
Citations de Philippe Quinault
Philippe Quinault

Laisser une réponse