On ne comprend guère le mot jeunesse avant trente ans. Dutourd Jean

On ne comprend guère le mot jeunesse avant trente ans.
L’Ame sensible
Citations de Jean Dutourd
Jean Dutourd