On n’aime qu’après avoir jugé, on ne préfère qu’après avoir comparé. Rousseau Jean-Jacques

On n’aime qu’après avoir jugé, on ne préfère qu’après avoir comparé.
Emile ou De l’éducation (1762), IV
Citations de Jean-Jacques Rousseau
Jean-Jacques Rousseau