On mourra de dégoût si l’on ne prend pas, de-ci de-là, un grand bain d’azur. Banville Théodore de

On mourra de dégoût si l’on ne prend pas, de-ci de-là, un grand bain d’azur.
Odes funambulesques
Citations de Théodore de Banville
Théodore de Banville