On m’a toujours appelé Kopa. Déjà très jeune, tout le monde m’appelait Kopa. Kopa Raymond Kopaszewski, dit Raymond