On guérit de la blessure d’une lame, on ne guérit pas de celle d’une langue. Gûys Henri

On guérit de la blessure d’une lame, on ne guérit pas de celle d’une langue.
Voyage en Syrie: peinture des moeurs musulmanes, chrétiennes et israélites (1855)
Citations de Henri Guys
Henri Guys

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.