On est enfermé à perpétuité avec ses fantasmes comme les fous de l’Antiquité avec leurs serpents. Bouvard Philippe

On est enfermé à perpétuité avec ses fantasmes comme les fous de l’Antiquité avec leurs serpents.
Mille et une pensées (2005)
Citations de Philippe Bouvard
Philippe Bouvard