On dit qu’en vieillissant nos sensations s’affaiblissent. Peut-être, mais elles s’accompagnent de l’ Proust Marcel

Ajouter un commentaire

On dit qu’ en vieillissant nos sensations s’ affaiblissent. Peut-être, mais elles s’ accompagnent de l’ écho de sensations plus anciennes, comme ces grandes chanteuses un peu vieilles dont un choeur invisible renforce la voix affaiblie.
Jean Santeuil (1896-1904)
Citations de Marcel Proust
Marcel Proust

Laisser une réponse

On dit qu’en vieillissant nos sensations s’affaiblissent. Peut-être, mais elles s’accompagnent de l’ Proust Marcel

1 Commentaire

On dit qu’ en vieillissant nos sensations s’ affaiblissent. Peut-être, mais elles s’ accompagnent de l’ écho de sensations plus anciennes …
Jean Santeuil (1896-1904)
Citations de Marcel Proust
Marcel Proust

Une réponse à “On dit qu’en vieillissant nos sensations s’affaiblissent. Peut-être, mais elles s’accompagnent de l’ Proust Marcel”

  1. dicocitations

    Un vent froid soufflait du nord-ouest, des corbeaux noirs battaient des ailes à une trentaine de mètres au-dessus de moi. Le bec pointé dans une direction, ils se déplaçaient en sens inverse à cause du vent. Je me demandai s'ils le savaient, et, si oui, s'ils le comprenaient ou s'ils s'en souciaient comme d'une guigne, se laissant porter par une force qu'ils pouvaient sentir mais non voir. Il en va de même avec les gens, mais, en général, ceux-ci l'ignorent, et s'ils s'en rendent compte, ils s'imaginent que c'est le résultat de leurs propres actions. La plupart du temps, ils se trompent.

    Casting pour l'enfer, Robert Crais

    Répondre

Laisser une réponse