On croit mourir pour la patrie; on meurt pour des industriels. Quand ils n’ont plus de prêtres, les France Anatole

Ajouter un commentaire

On croit mourir pour la patrie; on meurt pour des industriels. Quand ils n’ ont plus de prêtres, les dieux deviennent très facile à vivre.
Monsieur Bergeret à Paris (1901)
Citations de Anatole France
Anatole France

Laisser une réponse