On écrit d’abord pour se connaître, puis pour se reconnaître, enfin pour se disculper. Cadou René-Guy

On écrit d’abord pour se connaître, puis pour se reconnaître, enfin pour se disculper.
Usage interne (1951)
Citations de René-Guy Cadou
René-Guy Cadou