On crie pour taire ce qui crie. Michaux Henri