On comprendra sans peine une de mes prétendues contradictions, celle d’allier une avarice presque so Rousseau Jean-Jacques

Ajouter un commentaire

On comprendra sans peine une de mes prétendues contradictions, celle d’ allier une avarice presque sordide avec le plus grand mépris pour l’ argent.
Les Confessions (édition posthume 1782-1789)
Citations de Jean-Jacques Rousseau
Jean-Jacques Rousseau

Laisser une réponse