On comprend rarement les gens. Nous sommes tous des êtres insaisissables dont les impulsions obéisse Lehane Dennis

Ajouter un commentaire

On comprend rarement les gens. Nous sommes tous des êtres insaisissables dont les impulsions obéissent à des forces diverses et variées qui, pour bon nombre d’entre elles, échappent à notre propre entendement.
Gone, Baby, Gone (2003)
Citations de Dennis Lehane
Dennis Lehane

Laisser une réponse