On compare parfois la cruauté de l’homme à celle des fauves, c’est faire injure à ces derniers. Dostoïevski Fiodor Mikhaïlovitch

Ajouter un commentaire

On compare parfois la cruauté de l’ homme à celle des fauves, c’ est faire injure à ces derniers.
Les Frères Karamazov (1877)
Citations de Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski
Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski

Laisser une réponse