On assure que Despréaux et son ami Racine trempèrent dans l’élection de l’abbé de Mauroy, par le seu Alembert Jean le Rond d’

On assure que Despréaux et son ami Racine trempèrent dans l’élection de l’abbé de Mauroy, par le seul motif d’écarter Fontenelle, son concurrent.
Eloges, J. Test. de Mauroy
Citations de Jean le Rond d’Alembert
Jean le Rond d’Alembert