On a toujours la possibilité de se défendre contre la haine, la médisance, la jalousie. On ne peut r Bouvard Philippe

Ajouter un commentaire

On a toujours la possibilité de se défendre contre la haine, la médisance, la jalousie. On ne peut rien contre les bons sentiments. Ils paralysent les forces vives comme la glu colle les pattes des mouches trop aventureuses.
Le Journal de Bouvard, 1992-1996 (1997)
Citations de Philippe Bouvard
Philippe Bouvard

Laisser une réponse