On a tort de se moquer des militaires car, lorsqu’ils organisent, comme les couturiers, des défilés, Bouvard Philippe

1 Commentaire

On a tort de se moquer des militaires car, lorsqu’ ils organisent, comme les couturiers, des défilés, ils n’ exhibent, eux, que des modèles conçus pour le terrain.
Mille et une pensées (2005)
Citations de Philippe Bouvard
Philippe Bouvard

Une réponse à “On a tort de se moquer des militaires car, lorsqu’ils organisent, comme les couturiers, des défilés, Bouvard Philippe”

  1. dicocitations

    Les militaires de Coluche

    Autant j'suis pas pas pour dire du mal des cons quand ça se voit, autant on va pas parler des cons sans faire un détour par les militaires.
    Mais moi, je vous parle des vrais militaires, hein ! Ceux que c'est leur métier, euh… Ils habitent dedans et tout !
    Moi, je parle pas des mecs qu'on embauche comme ça, un an, pour les faire chier, puis après qu'on rend au chômage !
    Non, je parle des vrais militaires. Bon. Alors qu'est-ce qu'ils font toute la journée si c'est pas du sport ?
    Le seul avantage, c'est que même quand t'as perdu on t'envoie la Marseillaise.
    Ça fait léger comme avantage, hein !
    Et puis vous savez personnellement, moi, ce que je pense des cons qui écoutent de la musique au garde à vous ?…
    Ben, tiens, la réponse elle est contenue dans la question, là, j'ferais qu'un voyage !
    Hé, bon alors… Evidemment, hé !
    Les sportifs aussi ils écoutent les hymnes nationaux au garde à vous, mais seulement quand ils gagnent.
    C'qui fait que pour les Français, nous, on est peinards ! On est beaucoup moins con que les autres.
    Bon, mais alors c'qui est bien, les jeunes, on les habitue à avoir de l'ordre, avec le sport, comme ça…
    le service militaire, tout ça. on habitue les jeunes à avoir de l'ordre, C'est très important l'ordre !
    La peur du désordre chez les jeunes, très important.
    Alors, les biknites, ils avaient les cheveux n'importe comment… Maintenant, ils s'coiffent. Y a un progrès.
    Les cheveux dans le même ordre !
    Et l'ordre, c'est très important, par exemple. Parce que, pour plus tard…

    Regardez, même le tiercé est moins cher dans le désordre. Et en plus… Non ! Ça la fout mal !
    – T'as touché le tiercé ?
    – Euh… dans le désordre…
    Pour passer pour un con, c'est de première, hein !

    Et alors, l'ordre, tout ça. Ça entraîne la paix qui est, n'est-ce pas, une chose qui est détenue par les vrais militaires, et qu'on a au dessus de la gueule, et qui va nous tomber dessus à d'un moment à l'autre !
    Je sais pas pourquoi on leur a donné ça à eux, enfin bref !
    Parce que l'ordre et la paix sont des choses très importantes !

    J'entendais un jeune qui disait l'autre jour à un flic:
    "Hé… C'est ça ! Les gardiens de la paix, au lieu de nous la garder, ils feraient mieux de nous la foutre !"
    Effectivement. Envisagé sous cet angle, on peut préférer le désordre.

    My recent post Sidonie-Gabrielle Colette (Colette) : La maison de Claudine

    Répondre

Laisser une réponse