On a beau fuir ce qui nous est cher, son image, plus vite que la mer et les vents, nous suit au bout Rousseau Jean-Jacques

Ajouter un commentaire

On a beau fuir ce qui nous est cher, son image, plus vite que la mer et les vents, nous suit au bout de l’ univers.
Julie, ou la Nouvelle Héloïse (1761)
Citations de Jean-Jacques Rousseau
Jean-Jacques Rousseau

Laisser une réponse