Oh! l’amour d’une mère! amour que nul n’oublie! – Pain merveilleux qu’un dieu partage et multiplie! Hugo Victor

Oh! l’amour d’une mère! amour que nul n’oublie! – Pain merveilleux qu’un dieu partage et multiplie! – Table toujours servie au paternel foyer! – Chacun en à sa part, et tous l’ont tout entier!
Les Feuilles d’automne (1831), I, Ce siècle avait deux ans
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo