Oh ! Harlem ! Harlem ! Harlem !
Nulle angoisse comparable à tes rouges opprimés,
A ton Garcia Lorca Federico

Ajouter un commentaire

Oh ! Harlem ! Harlem ! Harlem !
Nulle angoisse comparable à tes rouges opprimés,
A ton sang qui frémit dans l’ obscure éclipse,
A ta violence grenat sourd-muette dans la pénombre,
A ton grand roi prisonnier, en costume de concierge.
Poète à New-York (1940), Le Roi de Harlem
Citations de Federico Garcia Lorca
Federico Garcia Lorca

Laisser une réponse