O toi, dont les soins prévoyants,
Dans les sentiers de cette vie
Dirigent mes pas nonchala Musset Alfred de

Ajouter un commentaire

O toi, dont les soins prévoyants,
Dans les sentiers de cette vie
Dirigent mes pas nonchalants,
Ma mère, à toi je me confie.
Des écueils d’ un monde trompeur
Ecarte ma faible nacelle.
Je veux devoir tout mon bonheur
A la tendresse maternelle.
A ma mère
Citations de Alfred de Musset
Alfred de Musset

Laisser une réponse