O frontaliers ô frontaliers vos nostalgies – Comme les canaux vont vers la terre étrangère – L Aragon Louis

Ajouter un commentaire

O frontaliers ô frontaliers vos nostalgies
Comme les canaux vont vers la terre étrangère
La France ici finit naît la Belgique
Un ciel ne change pas où les drapeaux changèrent.
Le Crève-Coeur (1941), le Printemps
Citations de Louis Aragon
Louis Aragon

Laisser une réponse