Nulle part au monde les rapports de parenté ne constituent le fondement de la société et seuls les r Godelier Maurice

Ajouter un commentaire

Nulle part au monde les rapports de parenté ne constituent le fondement de la société et seuls les rapports politico-religieux ont la capacité de réunir les groupes humains en un tout qui fait société.
Métamorphoses de la parenté (2004)
Citations de Maurice Godelier
Maurice Godelier

Laisser une réponse