Nul parfum n’est plus doux que celui d’une rose – Lorsque l’on se souvient de l’avoir respiré – Ou quand Régnier Henri de

Ajouter un commentaire

Nul parfum n’ est plus doux que celui d’ une rose
Lorsque l’ on se souvient de l’ avoir respiré
Ou quand l’ ardent flacon, où son âme est enclose,
En conserve au cristal l’ arôme capturé.
Repos après l’amour
Citations de Henri de Régnier
Henri de Régnier

Laisser une réponse