Nul n’est censé ignorer la joie. Fournier Jean-Louis