Nous voulons chanter l’homme qui tient le volant, dont la tige idéale traverse la Terre, lancée elle Marinetti Filippo Tommaso

Nous voulons chanter l’homme qui tient le volant, dont la tige idéale traverse la Terre, lancée elle-même sur le circuit de son orbite.
Manifeste du futurisme, Le Figaro, 20 février 1909.
Citations de Filippo Tommaso Marinetti
Filippo Tommaso Marinetti

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.