Nous vivons dans une société où l’égoïsme règne à outrance, où les hommes, pour atteindre leur bonhe Baucq Philippe François Victor

Ajouter un commentaire

Nous vivons dans une société où l’égoïsme règne à outrance, où les hommes, pour atteindre leur bonheur personnel, n’hésitent pas bien souvent à provoquer le malheur de leur prochain.
Journal de ma captivité (1923)
Citations de Philippe François Victor Baucq
Philippe François Victor Baucq

Laisser une réponse