Nous sommes des créatures tellement mobiles que les sentiments que nous feignons, nous finissons par Constant Benjamin

Nous sommes des créatures tellement mobiles que les sentiments que nous feignons, nous finissons par les éprouver.
Adolphe (1815)
Citations de Benjamin Constant
Benjamin Constant