Nous prononçons sans honte les noms des instruments qui donnent la mort, et nous rougissons de désig Dulaure Jacques-Antoine

Ajouter un commentaire

Nous prononçons sans honte les noms des instruments qui donnent la mort, et nous rougissons de désigner, de prononcer les noms de ceux qui donnent la vie.
Des Divinités génératrices : ou du culte du Phallus chez les anciens et les modernes … (1805)
Citations de Jacques-Antoine Dulaure
Jacques-Antoine Dulaure

Laisser une réponse