Nous parlons d’amour, de bien et de mal… et nous accrochons à ces icônes respectables comme la tiq Barbery Muriel

Ajouter un commentaire

Nous parlons d’amour, de bien et de mal… et nous accrochons à ces icônes respectables comme la tique assoiffée à son gros chien tout chaud.
L’élégance du hérisson (2006)
Citations de Muriel Barbery
Muriel Barbery

Laisser une réponse